Commissaires - Enquête et Sanctions

Préparations et inscriptions aux opens de la Team GTR3
Avatar du membre
Elkingdu50
Commissaires
Commissaires
Messages : 1760
Enregistré le : mar. 16 févr. 2016 22:15
Pseudo RaceRoom : Guillaume Elkingdu50
A remercié : 45 fois
A été remercié : 226 fois

k5)

Date de la course : 02/07/2022
Circuit : Silverstone
Véhicules : Formula RaceRoom X-17
Pilotes sous enquête :
Sébastien Bodin - JJ Martin
Motif de l'enquête : Voiture stationnée en plein milieu de la piste gênant un concurrent
Etat de l'enquête : Terminée
Sanction : Avertissement pour Sébastien Bodin
Observations : Cet incident a eu lieu au tour 16. On avait Sébastien Bodin qui faisait tranquillement sa course avec personne autour de lui. Une fois arrivé dans Hangar Straight, Sébastien s'est retrouvé confronté à un problème matériel et a choisi donc de s’arrêter un peu avant le virage de Stowe pour le régler. Cependant, nous constatons que Sébastien a fait le choix étonnant de s'arrêter en plein milieu de la piste. Plus ou moins à ce moment, JJ Martin est arrivé à son tour dans Hangar Straight. Il avait Sébastien Bodin en visuel, est arrivé assez rapidement et afin d’éviter un accident, il est passé par la gauche en dehors de la piste. Tout juste après ça, Sébastien est reparti et a repris son rythme de course. Sur cette séquence, les commissaires vont avant tout retenir le fait que Sébastien s'est arrêté en plein milieu de la piste pour régler son problème, ce qui était extrêmement dangereux et très certainement la pire chose à faire dans cette situation. Le bon réflexe, ici, aurait été de s’arrêter en bord de piste. Comme il s'agit d'un open, la clémence sera donc de mise et Sébastien sera donc sanctionné d'un simple avertissement. Les commissaires souhaitent cependant insister sur la dangerosité d'une telle action et que, à l'avenir, cela ne doit pas se reproduire. Inutile de préciser que une telle action en championnat aurait requis une sanction exemplaire.
Avatar du membre
Elkingdu50
Commissaires
Commissaires
Messages : 1760
Enregistré le : mar. 16 févr. 2016 22:15
Pseudo RaceRoom : Guillaume Elkingdu50
A remercié : 45 fois
A été remercié : 226 fois

Date de la course : 10/08/2022
Circuit : TT Assen
Véhicules : Group 5
Pilotes sous enquête :
JJ Martin - ViNcEn666
Motif de l'enquête : Multiples incidents entre les deux pilotes
Etat de l'enquête : En cours
Avatar du membre
Elkingdu50
Commissaires
Commissaires
Messages : 1760
Enregistré le : mar. 16 févr. 2016 22:15
Pseudo RaceRoom : Guillaume Elkingdu50
A remercié : 45 fois
A été remercié : 226 fois

k5)

Date de la course : 10/08/2022
Circuit : TT Assen
Véhicules : Group 5
Pilotes sous enquête :
JJ Martin - ViNcEn666
Motif de l'enquête : Multiples incidents entre les deux pilotes
Etat de l'enquête : Terminée
Sanction : Avertissement pour les deux pilotes
Observations : Voici un tour des faits impliquant les deux pilotes dans l'ordre chronologique :
- Commençons par le Tour 5 de la C2 : On avait JJ Martin, ViNcEn666 et Adrackor qui étaient en bagarre. Dans la ligne droite, ViNcEn666 était parvenu à prendre la tête grâce à le puissance de la Fabcar. A l'approche de Ruskenhoek, ViNcEn666 a pris les freins pour pouvoir prendre le virage et JJ Martin lui a mis un taquet à ce moment là, taquet qui a bien déséquilibré ViNcEn666 au passage mais la prise de virage a pu se faire. Ensuite, le groupe a passé tranquillement le virage suivant (Stekkenwal) et est arrivé ensuite à De Bult. Adrackor a abordé ce virage en tête avec ViNcEn666 juste derrière mais JJ Martin, suite à un freinage tardif, est allé toucher ViNcEn666, ce qui a forcé ce dernier en dehors de la piste. JJ Martin en a profité pour passer et au moment d'approcher Mandeven, c'est ViNcEn666 qui est allé, à son tour, toucher JJ Martin, ce qui a provoqué une excursion dan le bac à gravier pour les 2 pilotes. ViNcEn666 sera le premier à repartir de cette escapade avec JJ Martin pas loin derrière.
- Poursuivons avec le Tour 11 de la C3 : A ce moment, ViNcEn666 était encore parvenu à prendre le meilleur sur JJ Martin grâce à la puissance de la Fabcar mais juste au moment d'aborder Haarbocht (1er virage), JJ Martin a encore mis un taquet à ViNcEn666, ce qui a eu cette fois pour conséquence de forcer ce dernier en dehors de la piste. Ensuite, au virage suivant (Madijk), JJ Martin a tenté de mettre son nez à côté de ViNcEn666, ce qui a amené à un contact entre les deux et enfin, JJ Martin est parvenu à passer devant ViNcEn666 à Ossebroeken. Une fois sorti de Strubben, ViNcEn666 a pris l’avantage à nouveau sur JJ Martin. A l'approche de Ruskenhoek, JJ Martin, d'une manière similaire à ce qui passé à De Bult lors de la C2, a encore touché ViNcEn666, ce qui a forcé ce dernier en dehors de la piste et JJ Martin en a profité repasser devant.
- Terminons avec le Tour 12 de la C3 : A ce moment là, JJ Martin est devant ViNcEn666. On a ce dernier qui a tenté de mettre son nez à coté de JJ Martin à Madijk et un contact s'est produit entre les deux. Ensuite, à l'approche de Ruskenhoek, on a ViNcEn666 qui a raté son freinage et tiré tout droit. Ce dernier a ensuite remis les gaz, court-circuitant donc la piste et est revenu dessus juste sous le nez de JJ Martin qui a freiné mais a malgré tout touché ViNcEn666, envoyant ce dernier dans le gravier à Stekkenwal tandis que JJ Martin a pu poursuivre son chemin.

De tout cela, les commissaires vont avant tout retenir que les deux pilotes ont clairement poussé le bouchon trop loin dans leur confrontation et qu'il est impératif qu'ils calment le jeu pour les prochaines courses. S'agissant d'une manche de Summer Cup qui est plus dans l'esprit d'un Open que d'une vraie manche de championnat, nous avons statué pour un avertissement à l'encontre des deux pilotes. Inutile de préciser que les sanctions en championnat aurait été plus sévères.
Avatar du membre
Elkingdu50
Commissaires
Commissaires
Messages : 1760
Enregistré le : mar. 16 févr. 2016 22:15
Pseudo RaceRoom : Guillaume Elkingdu50
A remercié : 45 fois
A été remercié : 226 fois

Date de la course : 26/09/2022
Circuit : Zandvoort
Véhicules : DTM 1992
Pilotes sous enquête :
Louis Guimet - ViNcEn666
Motif de l'enquête : Accident engendré sans attente de la victime
Etat de l'enquête : En cours


Pilotes sous enquête :
Y.Bryce - LSF Pierre
Motif de l'enquête : Accident engendré
Etat de l'enquête : En cours
Avatar du membre
Elkingdu50
Commissaires
Commissaires
Messages : 1760
Enregistré le : mar. 16 févr. 2016 22:15
Pseudo RaceRoom : Guillaume Elkingdu50
A remercié : 45 fois
A été remercié : 226 fois

k5)

Date de la course : 26/09/2022
Circuit : Zandvoort
Véhicules : DTM 1992
Pilotes sous enquête :
Louis Guimet - ViNcEn666
Motif de l'enquête : Accident engendré sans attente de la victime
Etat de l'enquête : Terminée
Sanction : Aucune
Observations : Cet incident a eu lieu au Tour 7 de la C1. On avait Louis Guimet qui suivait ViNcEn666 de près, les deux pilotes étant en bagarre pour une position. A l'approche de Scheivlak, Louis a retardé son freinage et a réussi à se porter à la hauteur de ViNcEn666. Les deux pilotes se sont laissés de la place, rien à dire sur la manœuvre de dépassement. Une fois sorti du virage, on a Louis qui semblait se rediriger vers la ligne de course classique quand bien même ViNcEn666 était encore la et au même moment, ce dernier a commencé à glisser et à se diriger vers Louis. Tout cela a abouti à un contact qui a envoyé ViNcEn666 valdinguer dans la glissière tandis que Louis a été en mesure de poursuivre sa route. Les commissaires estiment qu'il y a un partage des responsabilités avec Louis qui se redirigeait vers la ligne de course et ViNcEn666 qui a glissé, ce qui a précipité le contact et a abouti à un accident. Nous classons donc ceci comme un incident de course.


Pilotes sous enquête :
Y.Bryce - LSF Pierre
Motif de l'enquête : Accident engendré
Etat de l'enquête : Terminée
Sanction : Aucune
Observations : Cet incident a eu lieu au tout premier tour de la C2. On avait LSF Pierre qui suivait Y.Bryce, l'ensemble du peloton était encore regroupé. Une fois dans le dernier virage, Y.Bryce était sur la trajectoire extérieure. Vers la sortie, il a effectué un rétrogradage et a ensuite perdu le contrôle de sa voiture. LSF Pierre, qui était sur une trajectoire plus conventionnelle et plutôt proche derrière, n'a pas pu éviter Y.Bryce en perdition, ce qui a abouti à un accident pour les deux pilotes. Les chances pour que LSF Pierre soit en mesure d’éviter l'accident étaient très infimes, il était tout simplement au mauvais endroit au mauvais moment. Les commissaires en ont conclu qu'il s'agissait d'un incident de course.
Avatar du membre
Elkingdu50
Commissaires
Commissaires
Messages : 1760
Enregistré le : mar. 16 févr. 2016 22:15
Pseudo RaceRoom : Guillaume Elkingdu50
A remercié : 45 fois
A été remercié : 226 fois

Date de la course : 10/10/2022
Circuit : Salzburgring
Véhicules : DTM 1992
Pilotes sous enquête :
Jean-Yves Reynard - Dominique Noel
Motif de l'enquête : Non respect du drapeau jaune conduisant à un accident
Etat de l'enquête : En cours


Pilotes sous enquête :
Louis Guimet - LSF Olicha - David Marcadet
Motif de l'enquête : Retour en piste non sécurisé avec accident
Etat de l'enquête : En cours
Avatar du membre
Elkingdu50
Commissaires
Commissaires
Messages : 1760
Enregistré le : mar. 16 févr. 2016 22:15
Pseudo RaceRoom : Guillaume Elkingdu50
A remercié : 45 fois
A été remercié : 226 fois

k5)

Date de la course : 10/10/2022
Circuit : Salzburgring
Véhicules : DTM 1992
Pilotes sous enquête :
Jean-Yves Reynard - Dominique Noel
Motif de l'enquête : Non respect du drapeau jaune conduisant à un accident
Etat de l'enquête : Terminée
Sanction :
- Avertissement + 2 pts retirés au championnat pour Dominique Noel pour retour en piste non sécurisé
- Avertissement + 2 pts retirés au championnat pour Jean-Yves Reynard pour non respect du drapeau jaune + mise en demeure

Observations : Cet incident a eu lieu au tour 13 de la C2. Tout a commencé avec une sortie de piste de Franck Raimbault à l’intérieur de Ostschleife qui a occasionné un drapeau jaune. Dominique Noel, pilote retardataire dans cette situation, n'était pas loin derrière. Après avoir été visiblement distrait par Franck, Dominique est à son tour sorti de la piste à l’extérieur du virage. Les deux pilotes reviennent à peu près au même moment sur la piste de manière parallèle avec comme différence que Dominique est revenu sur la trajectoire de course contrairement à Franck. C'est à ce moment que Jean-Yves Reynard, qui arrivait à vitesse de course, a fini par percuter Dominique, causant un accident pour les deux pilotes.
-D'un côté, les commissaires estiment que le retour en piste de Dominique était maladroit car quand bien même il a pris certaines précautions, il ne les a pas toutes prises, ce qui a contribué à l'accident et pour cette raison, Dominique se voit sanctionner d'un Avertissement et d'un retrait de 2 pts au championnat.
-De l'autre côté, les commissaires estiment également que Jean-Yves n'a fait preuve de très peu d'anticipation en arrivant à vitesse de course dans une section sous régime de drapeau jaune alors qu'il était clairement en position d'anticiper et d'adapter sa vitesse en conséquence. Or, il est demandé aux pilotes de ralentir et même d'être prêt à arrêter leur voiture si nécessaire lorsque un drapeau jaune se présente et nous n'avons rien vu de tout ça de la part de Jean-Yves, ce qui a également contribué à l'accident. Pour cette raison, Jean Yves se voit sanctionner d'un Avertissement et d'un retrait de 2 pts au championnat. Jean-Yves sera également sous surveillance pour le reste du championnat car un tel comportement ne peut pas se reproduire.


Pilotes sous enquête :
Louis Guimet - LSF Olicha - David Marcadet
Motif de l'enquête : Retour en piste non sécurisé avec accident
Etat de l'enquête : Terminée
Sanction : Départ Fond de Grille + 5 pts retirés au championnat pour Louis Guimet
Observations : Cet incident a eu lieu au tour 15 de la C2. Tout a commencé avec une sortie de piste de Louis Guimet dans le dernier virage qui a occasionné un drapeau jaune. Ce dernier, se trouvant à l’extérieur, a manœuvré pour revenir sur la trajectoire sans prendre de précaution et c'est à ce moment que LSF Olicha est arrivé et n'a pas été en mesure d’éviter Louis. Le contact a forcé LSF Olicha en dehors de la piste sans perdre le contrôle pour autant tandis que Louis est à nouveau parti en toupie. David Marcadet, qui n’était pas loin derrière, n'a pas pu éviter la voiture folle de Louis, provoquant un accident sévère pour les deux pilotes. David est sorti de cet accident avec de sérieux dommages tandis que Louis a abandonné suite à la casse du moteur. De tout ça, les commissaires retiendront que Louis a tenté de revenir en piste de manière non sécurisé, sans prendre une seule précaution et que ce retour en piste a engendré un accident. En conséquence, Louis se voit donc sanctionner d'un Avertissement et d'un retrait de 2 pts au championnat pour son retour en piste ainsi que d'un autre Avertissement et d'un retrait de 3 pts au championnat pour l'accident provoqué par ce retour en piste, ce qui donne donc un Départ Fond de Grille et un retrait de 5 pts au championnat.
Les commissaires souhaitent aussi que LSF Olicha et David fassent preuve de davantage de prudence à l'avenir lorsque ils arrivent dans une section sous drapeau jaune quand bien même le caractère imprévisible de la manœuvre de Louis n'a pas aidé.
Avatar du membre
Elkingdu50
Commissaires
Commissaires
Messages : 1760
Enregistré le : mar. 16 févr. 2016 22:15
Pseudo RaceRoom : Guillaume Elkingdu50
A remercié : 45 fois
A été remercié : 226 fois

Date de la course : 24/10/2022
Circuit : Laguna Seca
Véhicules : DTM 1992
Pilotes sous enquête :
Emmanuel Combes - ViNcEn666
Motif de l'enquête : Accident engendré (attente de la victime à définir)
Etat de l'enquête : En cours


Pilotes sous enquête :
Dominique Noel - LSF Pierre
Motif de l'enquête : Accident engendré sans attente de la victime
Etat de l'enquête : En cours


Pilotes sous enquête :
LSF Olicha - Macyoyo - David Marcadet
Motif de l'enquête : Accident engendré sans attente de la victime
Etat de l'enquête : En cours


Pilotes sous enquête :
Jean-Yves Reynard - Mickael Dos Santos
Motif de l'enquête : Accident engendré (attente de la victime à définir)
Etat de l'enquête : En cours
Avatar du membre
Elkingdu50
Commissaires
Commissaires
Messages : 1760
Enregistré le : mar. 16 févr. 2016 22:15
Pseudo RaceRoom : Guillaume Elkingdu50
A remercié : 45 fois
A été remercié : 226 fois

k5)

Date de la course : 24/10/2022
Circuit : Laguna Seca
Véhicules : DTM 1992
Pilotes sous enquête :
Emmanuel Combes - ViNcEn666
Motif de l'enquête : Accident engendré (attente de la victime à définir)
Etat de l'enquête : Terminée
Sanction : Aucune
Observations : Cet incident a eu lieu au tour 4 de la C1. On avait Emmanuel Combes qui suivait ViNcEn666 de relativement près. Au Corckscrew, ViNcEn666 était arrivé un poil trop vite et a donc raté l’enchaînement. Cet erreur s'est transformé en opportunité pour Emmanuel qui s'est porté à la hauteur de ViNcEn666 à l'approche du Virage 9 afin de lui faire l’extérieur. Emmanuel, ayant embarqué un peu trop de vitesse, a fait un petit passage hors piste en sortie de virage, ce qui a permis à ViNcEn666 de reprendre l'avantage. A l’approche du Virage 10, Emmanuel a retardé son freinage afin de se porter à hauteur de ViNcEn666. Malheureusement, un contact s'est produit entre les deux pilotes, les envoyant tous les deux en spin avec d'un côté, ViNcEn666 qui est allé percuter le mur, ce qui a cassé son moteur et a mis fin prématurément à sa course et de l'autre, Emmanuel qui s'est ensuite fait percuter par Macyoyo qui s'est retrouvé au mauvais endroit au mauvais moment. Si on s'attarde sur la manœuvre de dépassement, on peut voir que à l'approche du Virage 10, Emmanuel avait réussi à placer son essieu avant devant l'essieu arrière de ViNcEn666, ce qui fait que les deux pilotes se trouvaient dans un situation où les incidents de course ont tendance à arriver. D'un côté, quand bien même ViNcEn666 a laissé un peu de place, il aurait peut-être pu prendre un peu plus de marge mais de l'autre, Emmanuel a un peu raté son point de corde également. Globalement, les responsabilités se partagent dans cet incident. Les commissaires estiment donc qu'il s'agit d'un incident de course.


Pilotes sous enquête :
Dominique Noel - LSF Pierre
Motif de l'enquête : Accident engendré sans attente de la victime
Etat de l'enquête : Terminée
Sanction : Départ Fond de Grille + 10 pts retirés au championnat pour Dominique Noel
Observations : Cet incident a eu lieu au départ de la C1. Tous les pilotes attendaient l'extinction des feux. Une fois le feu vert donné, LSF Pierre a pris un bon départ et a du changer de ligne vers la droite pour éviter Max Rockatansky qui a été contraint de lever le pied. Dominique Noel, qui était juste derrière LSF Pierre, a pris un meilleur départ que ce dernier et a également décidé de changer de ligne vers la droite. Cependant, Emmanuel Combes se trouvait à la droite de Dominique, ce qui fait que l'espace entre LSF Pierre et Emmanuel s'est progressivement refermé et Dominique s'est donc retrouvé pris en sandwich. Cette situation a été fatale à LSF Pierre qui s'est fait pousser par Dominique tandis que ce dernier a poursuivi sa route sans demander son reste. Si on considère le timing des changements de ligne, les commissaires estiment qu'il y a eu une erreur de jugement de la part de Dominique et qu'il avait la possibilité d’éviter de se retrouver dans cette situation. Nous déplorons également le manque de réaction de Dominique lors de l'incident (une fois que LSF Pierre s'est retrouvé en travers devant Dominique, ce dernier a préféré continuer sur sa lancée plutôt que de freiner pour minimiser l'incident). Dans les faits, Dominique s'est donc rendu coupable d'un accident sans attente de la victime. Cependant, comme cet incident s'est produit au départ de la C1, les commissaires vont donc retenir cet incident comme un accident responsable au départ de course. En conséquence, Dominique se voit donc sanctionner d'un Départ Fond de Grille et un retrait de 10 pts au championnat.


Pilotes sous enquête :
LSF Olicha - Macyoyo - David Marcadet
Motif de l'enquête : Accident engendré sans attente de la victime
Etat de l'enquête : Terminée
Sanction : Départ Fond de Grille + 10 pts retirés au championnat pour LSF Olicha
Observations : Cet incident a eu lieu au départ de la C1. Tous les pilotes s'étaient déjà élancés. A l'approche de l'épingle Andretti, on a LSF Olicha qui a complètement manqué son freinage. Arrivant donc bien trop vite, il a percuté David Marcadet qui se trouvait devant lui. Ce contact a donné du momentum à David, ce qui l'a fait percuter Macyoyo, envoyant donc ce dernier hors de la piste dans le mur de pneus. David et LSF Olicha ont été plus chanceux en gardant le contrôle de leur véhicules respectifs et ce dernier a rendu la position à David. En revanche, Macyoyo, seconde victime de cet incident, n'a pas été attendu. Les commissaires estiment qu'il y a eu une faute de pilotage assez évidente de la part de LSF Olicha sur cette action et sur les deux victimes engendrées, une seule a été attendue. Dans les faits, LSF Olicha s'est donc rendu coupable d'un accident sans attente de la victime. Cependant, comme cet incident s'est produit au départ de la C1, les commissaires vont donc retenir cet incident comme un accident responsable au départ de course. En conséquence, LSF Olicha se voit donc sanctionner d'un Départ Fond de Grille et un retrait de 10 pts au championnat.


Pilotes sous enquête :
Jean-Yves Reynard - Mickael Dos Santos
Motif de l'enquête : Accident engendré (attente de la victime à définir)
Etat de l'enquête : Terminée
Sanction : Aucune
Observations : Cet incident a eu lieu au tour 6 de la C2. On avait Mickael Dos Santos qui suivait Jean-Yves Reynard de très près, les deux pilotes étant en bagarre. A l'approche du Virage 11 (dernier virage), Mickael a lancé une attaque sur Jean-Yves. L'attaque a été bien amené et aucune erreur de pilotage de la part des deux pilotes a été constaté. Malheureusement, un contact s'est produit entre les deux, ce qui a eu pour conséquence de faire partir Mickael en spin. Si on s'attarde sur la manœuvre de dépassement, on peut voir que à l'approche du Virage 11, Mickael avait réussi à placer son essieu avant devant l'essieu arrière de Jean-Yves, ce qui fait que les deux pilotes se trouvaient dans un situation où les incidents de course ont tendance à arriver. Mickael était bien à la corde et Jean-Yves avait laissé suffisamment de place. C'est la différence de trajectoire entre les deux pilotes qui a amené le contact. Les commissaires ne peuvent que constater un partage des responsabilités et classent donc ceci comme un incident de course.
Avatar du membre
Elkingdu50
Commissaires
Commissaires
Messages : 1760
Enregistré le : mar. 16 févr. 2016 22:15
Pseudo RaceRoom : Guillaume Elkingdu50
A remercié : 45 fois
A été remercié : 226 fois

Date de la course : 21/11/2022
Circuit : Interlagos
Véhicules : DTM 1992
Pilotes sous enquête :
Aurélien Lambert - LSF Pierre
Motif de l'enquête : Accident engendré avec attente de la victime
Etat de l'enquête : En cours
Répondre

Retourner vers « Opens »